Le leader du MMM a multiplié les formules pour indiquer que le Parlement sera dissout d’ici lundi, sans toutefois affirmer le moment exact que le Premier ministre choisira pour le faire.

Cette étape franchie, le pays entrera alors en pleine campagne électorale. Avec celle-ci, arriveront également les tracasseries liées au choix des candidats. Paul Bérenger a longuement énuméré les noms de ceux confirmés ou pressentis dans certaines circonscriptions. Expliquant, au passage, la complexité de l’exercice auquel lui et Navin Ramgoolam se livrent depuis quelques semaines. Et qui reprendra de plus belle avec le retour du Premier ministre au pays, ce weekend.