Sandhya Boygah, Koomaren Chetty ou encore Sangeet Fowdar. Paul Bérenger a égrené les accusations contre une demi-douzaine de candidats de l’Alliance Lepep lors d’un congrès de l’Alliance de l’unité et de la modernité à Les Guibies, Pailles, ce soir. Le leader du MMM a estimé que l’adversaire s’est empressé de récupérer les candidats recalés par le Parti travailliste ou les mauves.

Devant les partisans mauves et rouges de la circonscription Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis-Ouest (no 1), Navin Ramgoolam est également revenu sur la genèse de l’affaire Medpoint. Tout était parti d’une bonne intention, selon le leader du PTr, soit la création d’un hôpital spécialisé dans le traitement des femmes. Mais selon le responsable de l’alliance PTr-MMM, c’est du processus d’évaluation de la clinique Medpoint qu’est venu le problème qui a conduit au départ du MSM de son gouvernement.