Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval sont du même avis. Sir Anerood Jugnauth gère mal ses réponses pour les Private Notice Questions (PNQ) qui lui sont adressées. Les leaders du Mouvement militant mauricien (MMM) et du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) s’exprimaient lors de leurs conférences de presse respective à Port-Louis le samedi 27 octobre pour commenter l’actualité politique du pays.

Le leader de l’opposition considère que le ministre mentor ignore la situation de la drogue au sein des prisons et déplore que certains gardiens soient toujours en poste alors qu’ils sont soupçonnés de délits de drogue. Ce qui, selon lui, est un cocktail explosif, ces gardiens étant en contact avec des détenus.

«SAJ a induit le Parlement en erreur en disant qu’ils n’ont pas accès aux prisonniers», martèle Xavier-Luc Duval. Il n’a pas manqué non plus de critiquer son prédécesseur, Paul Bérenger, l’accusant de ne pas faire son travail de député. «Linn dormi akote mwa, enn kestion dan parlman li pann pose», a-t-il déploré.