Follow Us On

Slider

Paul Bérenger dénonce l’attitude de la commission anticorruption dans l’affaire Medpoint, qui sera entendue devant le Privy Council, ce 15 janvier. Tout cela, estime le leader du MMM, à cause de sa volonté «d’aider» Pravind Jugnauth.

Le chef des mauves fait le lien entre ce procès et l’annonce de la gratuité des frais de scolarité au sein des institutions tertiaires publiques. Selon Bérenger, plusieurs questions demeurent en suspens après l’annonce du Premier ministre et la conférence de presse de la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, à ce sujet. Bérenger a rappelé que ce type d’annonces, effectuées «en catastrophe» dans le passé, a coûté très cher au contribuable. Tout en soulignant que cette politique pourrait niveler l’enseignement supérieur par le bas.

Bérenger a également estimé que la dernière baisse des prix du carburant n’est «certainement pas assez». Et dénonce l’augmentation du prélèvement sur le prix du carburant pour subventionner le prix de la farine.

Facebook Comments