Les leaders du Parti Travailliste et du MMM se rencontreront au retour du Premier ministre au pays. Si deux sujets d’ordre national seront évoqués, le troisième concernera l’avenir politique commun des deux hommes. Paul Bérenger affirme en effet que la question d’alliance entre les rouges et les mauves devrait être tranchée de manière définitive lors de cette réunion.

D’ici la rencontre au sommet, Paul Bérenger a redit aujourd’hui que ses relations avec Navin Ramgoolam sont « excellentes » tout en concédant que le rapprochement entre leurs partis passera par le sacrifice de quelques membres du PTr « sur la base de ce qu’il s’est passé ces dernières années ».

Ce sera ensuite à l’assemblée des délégués du MMM de donner son aval sur le principe d’une alliance PTr-MMM ou alors d’une participation en solo du parti du cœur aux prochaines élections générales. L’instance de décision suprême du MMM avait donné sa bénédiction au Remake 2000, fin mars. Avant d’être rappelée pour être informée de l’éclatement du deal MSM-MMM le 1er mai. Le 15 juin, elle s’était de nouveau réunie pour voter l’arrêt définitif des négociations en vue d’une alliance rouge-mauve.