Navin Beekarry est avare de détails. Mais, dit-il, le rapport en vue de la mise en place d’une Financial Crime Commission sera bientôt prêt.

Le directeur général de l’Independent Commission against Corruption participait, le mardi 22 mai, à un atelier régional sur l’identification des risques de corruption.

L’atelier est organisé conjointement par la Mauritius Revenue Authority, la Commission de l’Union africaine et le World Customs Organisation – Regional Office for Capacity Building.