Dix sous de moins sur le prix du pain maison ? Jayen Chellum ou Radhakrishna Sadien demeurent sceptiques quant à l’impact réel de cette mesure du Budget 2017-2018 sur le portefeuille des Mauriciens.

Pour savoir si cela augmente vraiment le pouvoir d’achat, il faudrait un suivi, estime Chellum. Le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice fait toutefois remarquer que le pain main ne représente qu’un faible pourcentage des produits à base de farine que nous consommons.

Pour Sadien, il faudrait surtout s’attaquer à l’impôt sur le revenu si l’on souhaite soulager la classe moyenne.

Les deux hommes étaient sur le plateau d’ION News pour notre plateau spécial politique suivant la présentation du Budget, ce 8 juin.