Il est un guide spirituel ouvertement athéiste. Pour Avdhoot Shivanand, il est important que chaque individu comprenne qu’il a une part de divin en lui. Le fondateur du mouvement Shiv Yog est toutefois beaucoup moins tendre envers les religions. Dont il accuse les chefs religieux d’avoir réinterprété les livres sacrés pour faire avancer leurs causes personnelles à travers les âges. Ce qui amène Avdhoot Shivanand à conclure qu’il n’y a pas de différence entre une religion et un parti politique.

ION News a rencontré le yogi indien qui se décrit également comme Mauricien lors de son dernier séjour à Maurice. Avdhoot Shivanand s’inquiète du «poison» dans nos assiettes du fait de la lourde utilisation des pesticides dans les champs. Face aux conditions de culture difficiles et à la déprime des agriculteurs, il propose le Shiv Yog Mindfulness Farming. Qui allie méditation à une agriculture déchargée de ses intrants chimiques.

Déçu que ce mouvement ne prenne pas plus d’ampleur, le yogi redit sa détermination de la propager à Maurice. A travers notamment des sessions de formations gratuites qu’il entend conduire par video streaming. Entre temps Avdhoot Shivanand exprime également son souhait de rencontrer le ministre des Finances pour le convaincre de promouvoir ce type de cultures à Maurice.