« Tout ceci est faux », insiste Alan Ganoo. Contrairement aux propos de Paul Bérenger, samedi dernier à Chemin-Grenier, il n’y a eu « aucun ‘move’ » de la part des parlementaires du Mouvement patriotique (MP) pour demander une réintégration au sein du MMM, soutient le président du parti de la rose. Le MP, maintient-il, est un parti d’opposition qui critiquera ou applaudira les actions du gouvernement, mais aussi du MMM, quand il le faudra.

S’attaquant à Xavier Duval, Joe Lesjongard invite le ministre du Tourisme à venir s’expliquer sur les notes de restaurants qu’il aurait fait rembourser par la Mauritius Tourism Promotion Authority.

Commentant l’actualité, Alan Ganoo affirme que l’apparente « ingérence » du ministre Roshi Bhadain quant au choix du repreneur de Courts « inquiète les investisseurs étrangers ». Cela en raison « encore une fois » d’une perception « que c’est le pouvoir politique qui décide de tout ».

Le président du MP a également salué la « décision courageuse » des employés d’Iframac qui ont opté pour l’autogestion et exhorté le gouvernement de même que le ministre Bhadain à soutenir les travailleurs dans leur démarche.