Le président du MSM renvoie la politesse à Navin Ramgoolam. Le leader du Parti travailliste avait décrit la défunte Alliance Lepep comme étant une «alliance kamion salte». Deux ans et demi plus tard, Showkutally Soodhun estime que désormais, l’ancien Premier ministre dirige un parti qui n’arrive pas à rassembler ses partisans.

Les cadres du MSM et du Muvman Liberater ont rencontré la presse ce samedi 29 avril pour parler du rassemblement du 1er-Mai de l’alliance prévu à Vacoas. Loin de ne critiquer que les rouges, Soodhun a estimé que le PMSD a fui ce traditionnel rendez-vous populaire car n’étant pas sûr de rassembler ses partisans en grand nombre. Quant au MMM, l’élu du MSM affirme que «le flambeau» du militantisme autrefois tenu par Paul Bérenger a été repris par Ivan Collendavelloo.