Follow Us On

Slider

«Il n’a jamais été question de rapatriement», a assuré la ministre des Iles éparses, Fazila Jeewa-Daureeawoo. Elle répondait au député Aadil Ameer Meea au Parlement, hier, au sujet d’une lettre qui avait été envoyée à l’artiste agaléen Arnaud Poulay, en septembre dernier. Le courrier émanait du Resident Manager de l’Outer Island Development Corporation et sommait Arnaud Poulay de se rendre à Maurice le 15 septembre dernier afin de s’expliquer sur un sit-in. La manifestation avait eu lieu alors que l’évacuation de deux malades se faisait attendre depuis plusieurs jours.

La Vice Prime minister s’est voulue rassurante : le courrier aurait dû être formulé autrement et, du reste, n’avait pas pour objet de «nuire» à Arnaud Poulay, président de l’Agaléga Mauritius Partnership Association. Le député Aadil Ameer Meea a ajouté qu’il s’était entretenu avec le principal concerné et que celui-ci s’était dit «inquiet» de ne pas pouvoir rentrer à Agaléga s’il venait à Maurice. Remarque qui a fait grimacer Fazila Jeewa-Daureeawoo.

Elle a soutenu qu’elle s’était également entretenue avec Arnaud Poulay, notamment lors de sa visite sur l’archipel, et l’avait rassuré. «Le problème a été réglé et il n’y a aucune raison d’avoir peur de venir à Maurice», a déclaré la ministre dans l’hémicycle.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Seeruttun s’explique sur la démission du CEO du SIFB et la reconstitution du board

Le CEO de la Sugar Insurance Fund Board (SIFB), Rajun Jugurnauth, a soumis sa démission qui prend effet à partir...

Close