[Mise à jour : 12h46] Arun Mossuddee a été arrêté à l’issue de son audition par l’ICAC. Devant l’éventualité d’être confronté à une centaine de statements, l’ex-directeur de Whitedot International Consultancy Ltd a préféré garder son droit au silence. Il a été traduit en Cour de Rose-Hill sous une charge provisoire de money laundering, sous la section 3 de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (2002). Arun Mossuddee a été libéré sous caution.

– – –

Le fondateur de la société Whitedot International Consultancy Ltd était, au moment où nous tournions ces images, au Quai D. Arun Mossuddee est entendu par les enquêteurs de l’Independent Commission against Corruption concernant des transactions de l’ordre de Rs 400 millions. Celles-ci datent d’avant la revente de son entreprise, et concernent notamment des investissements de centaines de clients.

Il n’est pas à écarter qu’Arun Mossuddee soit arrêté à l’issue de son interrogatoire. L’entreprise qu’il a créée est soupçonnée d’être au centre d’une pyramide de Ponzi.