Ce fut une tempête dans un verre d’eau. La rumeur, sortie d’on ne sait où, voulait faire croire, ce mercredi soir, que des urnes contenant des bulletins de vote avaient disparu à la Maheshwarnath Government School à Triolet, dans la circonscription du Premier ministre sortant.

Le retard pris dans l’acheminement des urnes vers le centre de dépouillement, soit le Droopnath Ramphul SSS, a alimenté les spéculation de ceux qui prétendaient, il y a quelques heures encore, qu’il y aurait eu tampering avec des urnes dans certains centres de vote.

Le commissaire électoral Irfan Abdool Rahman a, depuis, remis les pendules à l’heure et rassuré la population sur le bon déroulement des procédures à Pamplemousses/Triolet et dans les autres circonscriptions du pays.

Les dernières urnes sont arrivées au collège Droopnath Ramphul vers 00h30.