Le propriétaire du groupe hôtelier Apavou revient sur l’image de son groupe dans l’île. Armand Apavou se défend de pratiquer un tourisme « low-cost » mais plaide toutefois pour que le modèle de tourisme mauricien soit repensé afin de s’adapter aux marchés émergents.

Retrouvez la première partie de cette interview ici.