C’est au bureau politique mauve de ce vendredi que Paul Bérenger et les responsables de son parti ont effectué un premier post-mortem de la défaite 47-13 infligée à l’Alliance PTr-MMM hier. Si le leader du MMM partagera ses explications sur la défaite lors d’une conférence de presse demain, d’autres membres du bureau politique interrogés attribuent la déroute électorale notamment au manque de mobilisation chez les militants, causée, entre autres, par « certains dérapages » qui les ont blessés.

Le comité central se réunit cet après-midi pour continuer ses discussions sur la défaite. Ensuite, c’est l’assemblée des délégués mauves qui se réunira le samedi 20 pour prendre connaissance de la situation prévalant au MMM et dans l’alliance PTr-MMM.