Le verdict des urnes est sans appel. Le « géant » Ramgoolam est tombé. Depuis sa première élection à Pamplemousses/Triolet en 1991, c’est la première fois que Navin Ramgoolam concède une défaite dans ce qui était jusqu’ici son fief. Les partisans de l’Alliance Lepep ont fêté leurs trois députés avec ferveur. Même s’il a fallu attendre jusque vers 22h la proclamation des résultats officiels au Droopnath Ramphul SSS.