Maurice et 25 autres pays ont participé conjointement à une séance de simulation d’alerte tsunami. L’alerte a été donnée en Iran à 10 heures ce mardi 4 septembre. Les autorités étaient sur la brèche, un tremblement de terre de magnitude 9 sur l’échelle de Richter ayant été annoncé. Dans ce scénario, Maurice pourrait être sujet à des raz-de-marée.

Pompiers, policiers, conseils de district de certaines zones du littoral particulièrement à risque étaient mobilisés. Soit à Baie-du-Tombeau, Providence (dans le Sud), Bois-des-Amourettes et Grand-Baie.

Un exercice similaire a également eu lieu à Rodrigues et Agaléga.