Le ministre de l’Environnement avait demandé au promoteur d’une compétition de kite surf au Morne d’engager un consultant. Cela afin de déterminer le meilleur endroit où placer la plateforme où devra se tenir le jury. Il faut maintenant voir ce qu’il en est, a déclaré Alain Wong.

Le ministre de l’Environnement dit comprendre les interrogations des habitants et autres partenaires de la région. Des inquiétudes, dit Wong, qu’une meilleure communication aiderait à dissiper.

Et si ce genre de compétition, poursuit Wong, est « très bien » pour le tourisme de Maurice, l’aspect environnemental n’est pas à négliger.

Les habitants craignent que l’installation de la plateforme cause des dégâts si installée en mer. De plus, la compétition, qui démarre la semaine prochaine, se déroulera dans la zone tampon de la montagne du Morne, patrimoine mondial.

Alain Wong assistait ce matin, à une conférence sur l’emergency preparedness qu’organise le groupe Celero.