Follow Us On

Slider

Le Mauricien s’est excusé «sans réserve». Le commandant Gébert, l’un des trois pilotes limogé en fin de semaine dernière, se voit donc réintégré à son poste au sein d’Air Mauritius. L’annonce est venue du CEO Somas Appavou, en fin de journée ce 9 octobre. Patrick Gébert bénéficiera des mêmes conditions qu’avant son licenciement.

Qu’adviendra-t-il des deux autres pilotes étrangers ? Eux aussi ont été invités à «suivre les procédures d’appel», fait ressortir le CEO de MK. Qui insiste : «Nous prônons le dialogue.»

A une question des journalistes, Somas Appavou indique que les perturbations dans les opérations de la compagnie d’aviation nationale ont coûté quelque Rs 120 millions à la compagnie. Le dialogue avec les syndicats des pilotes, se poursuit, dit-il. «Ce qu’on cherche, c’est l’apaisement.»

Est-ce le début de la fin de la crise ? De nombreuses voix du monde syndical et d’ailleurs, se sont élevées pour réclamer la réintégration des pilotes. Désigné négociateur par les pilotes durant le week-end, Jack Bizlall (contacté avant le point de presse) insiste qu’Air Mauritius doit mettre sur pied un comité technique. Celui-ci aura pour tâche de se pencher sur les points litigieux quant aux conditions de travail des pilotes qui seront revues, avant que les discussions avec les syndicats puissent démarrer.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Air Mauritius: Gopee demande la réintégration des 3 pilotes et le renvoi des nominés politiques

La Federation of Civil Service and Other Unions manifeste son soutien à Patrick Hofman et exige la révocation des nominés...

Close