La Federation of Civil Service and Other Unions manifeste son soutien à Patrick Hofman et exige la révocation des nominés politiques à la tête d’Air Mauritius. Narendranath Gopee, président du syndicat, déplore «l’incompétence» de ceux-ci et demande la réintégration immédiate des pilotes limogés il y a trois jours.

Gopee accuse de plus Xavier Duval, qui s’est prononcé en faveur des 3 pilotes licenciés, de vouloir transformer ce dossier en «bataille politique».