D’aucuns croyaient, après la quasi-annonce qu’il ne serait pas candidat aux prochaines élections, que le trésorier du Parti travailliste ne serait pas actif sur le terrain. Voire qu’il démissionnerait. Mais sa présence, cet après-midi, au comité exécutif des rouges, au Square Guy Rozemont, tend à prouver le contraire.

Visiblement détendu, Ah Fat Lin Han Choy a ainsi indiqué que la nomination des candidats pour les prochaines élections était une « prérogative du Premier ministre ». Interrogé sur le soutien qu’il compte apporter à Mireille Martin, qui devrait se présenter dans la circonscription n1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis Ouest), il estime qu’elle y est suffisamment « forte ».  Le Senior Adviser au Prime minister’s Office assurant qu’il « reste un travailliste ».