Follow Us On

Slider

Il est très remonté contre Kailash Trilochun. D’autant que l’homme de loi controversé, dit sir Anerood Jugnauth (SAJ), l’accuse d’avoir réclamé des « commissions » sur les honoraires que Trilochun toucherait auprès de l’Information and Communication Technologies Authority.

Le chef de gouvernement maintient : il est « faux » de dire qu’il a approuvé les tarifs proposés par l’avocat, qu’il juge d’ailleurs « exorbitants » et « dominer ». Et de s’insurger contre les « insinuations » de Trilochun à l’effet que non seulement le Premier ministre, mais aussi Pravind Jugnauth et Showkutally Soodhun auraient exigé des « commissions ». « Mo met li o-defi parski zame monn sign enn papie. Si ena, prodwir ! Montre ! »

Durant cette conférence de presse qui a aussi surpris de par son volet politique, SAJ s’est dit confiant que la résolution de Maurice auprès des Nations unies sur le dossier Chagos sera adoptée. « J’ai un ‘strong case’ », a-t-il fait valoir. Le Premier ministre se rend, cette semaine, à New York, pour l’Assemblée générale des Nations unies

Abordant le dossier brûlant des frais d’examen, le chef du gouvernement vient mettre un terme à la polémique et affirme : « Le gouvernement ne reculera pas sur cette décision, ‘demagozi bizin arete’. »

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] SAJ confirme que Pravind Jugnauth lui succédera avant les prochaines élections

Si le Premier ministre avait convoqué la presse pour parler de Heritage City et de sa mission aux Nations unies,...

Close