Follow Us On

Slider

Accusés de complot dans l’affaire Roches-Noires, les anciens Deputy Commissioners of Police Dev Jokhoo et Rampersad Sooroojebally veulent avoir accès aux données recueillies par la police à la suite de l’examen de leurs téléphones portables. Si le bureau du Directeur des poursuites publiques a déjà accepté de communiquer certains éléments aux avocats de la défense, c’est le 15 juillet que l’accusation dira, devant la Cour intermédiaire, si elle entend communiquer à la défense les éléments qu’elle recherche.

Les deux anciens officiers de police ainsi que Navin Ramgoolam sont poursuivis pour complot. Il leur est reproché de s’être entendus pour cacher à la police ce qui s’était passé au bungalow de l’ancien Premier ministre dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Navin Ramgoolam se trouvait ce jour-là à Roches-Noires en compagnie de la femme d’affaires Nandanee Soornack.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Le MMM s’intéresse aux voyages officiels du ministre Gayan

Au total, Anil Gayan a effectué douze missions officielles à l’étranger entre février 2015 et mai 2016. Le document déposé par le...

Close