Le gouvernement doit s’expliquer sur les faits entourant la vente de l’hôpital Apollo Bramwell, estime Paul Bérenger. Certes, la transaction avec Omega Ark n’a pas abouti il y avait «magouille» dès le début, relève le leader du MMM, sur le rôle joué par cette compagnie.

Il note ainsi que le présent régime se met souvent dans des situations embarrassantes. Outre les révélations de Bhadain au Parlement, mardi dernier, Bérenger s’est attardé sur le cas de Wenda Sawmynaden.

Si le Premier ministre insiste sur le fait que c’est CIEL, le nouvel acheteur, qui a retenu les services de la notaire et épouse du ministre Yogida Sawmynaden, Bérenger cite une missive de NIC Healthcare datée de mai 2016, soit durant les négociations avec Omega Ark. Et dans laquelle la propriétaire de l’hôpital privé recommande les services de Wenda Sawmynaden.

Bérenger estime cependant que Roshi Bhadain et Xavier Duval qui, il y a peu, étaient au gouvernement, ont aussi leur part de responsabilité dans l’affaire Omega Ark.

Le leader des mauves a également déploré les incidents survenus à l’Assemblée nationale, cette semaine.