Follow Us On

Slider

C’est ce jeudi 7 août que le dossier L’Amicale sera entendu par la National Human Rights Commission. La Human Rights Division estime, en effet, qu’il y a « enough justification to carry out an enquiry ». Une décision qui réjouit Rama Valayden, avocat principal des quatre condamnés dans cette affaire – qui ne cessent de clamer leur innocence. L’homme de loi concède cependant que « le combat est loin d’être terminé ». Et lance un appel à ceux qui pourraient détenir des informations pour qu’ils se présentent.

Facebook Comments