A la municipalité de Port-Louis, en cette fin d’après-midi, Showkutally Soodhun a évoqué très brièvement le sort de son collègue Raj Dayal. Le Premier ministre, dit le vice-Premier ministre, devait avoir de bonnes raisons pour avoir agi comme il l’a fait aujourd’hui. Soodhun dit donc lui faire confiance pour gérer au mieux cette affaire.

Le président du MSM a aussi fait une sortie en règle contre le MMM et le PTr, surtout concernant leurs critiques sur la place trop importante que prend l’Arabie saoudite au niveau économique et diplomatique.

Soodhun s’est, par ailleurs, voulu rassurant envers les habitants de Vallée-Pitot. Ces derniers, a-t-il déclaré à l’assemblée pressente à la salle du conseil, ne seront pas délogées pour faire la place au développement routier annoncé l’année dernière. S’il faut, a-t-il soutenu, le projet de route dans cette région sera stoppé.