L’ex-avocat de Hussein Abdool Rahim a pris les devants. Ashley Hurhangee a de lui-même remis son portable à la police. Cela, dit-il, afin que les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department les documents «en béton» qui prouve, selon lui, qu’Abdool Rahim est un «sale menteur» et un «filou de grand chemin».