Follow Us On

Slider

Alors qu’il demandait des explications à Sudhir Sesungkur au sujet du démantèlement du groupe BAI, Osman Mahomed a été pris à partie par le ministre des Services financiers. Enervé, ce dernier a accusé le député travailliste d’avoir bénéficié des largesses du groupe BAI.

L’intervention de la Speaker pour recadrer le ministre ne donne pas les résultats escomptés. Le leader du MMM Paul Bérenger intervient, sur un ton brusque, invitant Sesungkur à s’asseoir. «Ki pou asize?» s’emporte le ministre.

Veda Baloomoody rappelle à Sesungkur les cinq enquêtes de police dont il fait l’objet. «To pou kone ar mwa!» prévient le ministre.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 13 août 

Concentré, Ashit Gungah se dirige vers sa place avec un mince document à la main. La Private Notice Question (PNQ)...

Close