La tension se lit sur les visages des parents. Ces derniers ont accompagné leurs progénitures au collège. Ils appréhendent quelque peu cette nouvelle étape, tant dans leurs vies que dans celles de leurs enfants. Ils étaient en grand nombre, les parents venus déposer leurs «petits et petites» au London College et au Belle-Rose SSS, ce mardi 9 janvier. Les élèves, quant à eux, étaient émerveillés par leurs nouveaux établissements. Rien à voir avec leurs écoles primaires, qu’ils ont quittées il y a à peine quelques semaines.

Cette année, les collèges régionaux de l’île accueillent la première cuvée du Grade 7. La réforme dans le secteur de l’éducation ayant pris ses marques en 2017, place aux institutions secondaires qui consolideront davantage la 9-Year Schooling. Ils sont environ 13 500 à faire leur entrée au secondaire, à Maurice et à Rodrigues. Et ils seront les premiers à découvrir les nouvelles matières, soit les «Life Skills» et le Kreol Morisien, introduites cette année dans le cadre de la réforme.

A Belle-Rose SSS, les parents affichent la satisfaction. Surtout après la séance interactive avec le recteur, Ajay Bissoonauth, qui s’est prêté au jeu des questions-réponses. Séance fructueuse car les craintes des parents ont été apaisées. 178 collégiens y sont admis, incluant les 19 élèves de l’«Extended Programme». Cette nouveauté, toujours dans la lignée de la réforme, offre un enseignement adapté aux élèves ayant des difficultés d’apprentissage.

Au London College, 175 élèves ont été admis, dont 25 suivront l’«Extended Programme». La discipline était, ce matin, le maître-mot dans cette école secondaire privée de la capitale. La transition n’a pas été difficile pour les élèves. Qui sont conscients qu’ils devront être plus responsables, comme conseillé par le recteur, Terry Chan Lam.

La grande rentrée 2018 pour les élèves est prévu pour ce mercredi 10 janvier. Ils seront environ 106 000 à prendre le chemin des écoles secondaires demain.