« Ils ont accès à tous leurs comptes bancaires », a déclaré Gavin Glover à l’issue de son audience en Cour suprême ce matin. L’homme de loi d’indiquer que le Directeur des poursuites publiques a levé l’ordre gelant les comptes d’Adeela Rawat et de son époux Claudio Feistritzer. Leurs propriétés foncières restent toutefois sous le coup de l’ordre de saisie le 18 avril dernier.

 « C’est une petite victoire », lâche Adeela Rawat à sa sortie du tribunal.

Laina Rawat aura, elle, le droit de faire des retraits réguliers totalisant Rs 100 000 au maximum.

Photo : Claudio Feistritzer et son épouse Adeela Rawat à leur arrivée en Cour suprême, ce matin.