Sandhya Boygah s’est essuyé les critiques de son ex-leader ce mardi soir, lors du meeting de l’alliance clé-cœur à Rose-Belle. Navin Ramgoolam a souligné que celle qui pose désormais sous les couleurs de l’Alliance Lepep avait, un temps, juré fidélité au PTr. Les choses se sont gâtées, dit Ramgoolam, quand Boygah lui a demandé d’intervenir auprès de la Gambling Regulatory Authority.

Paul Bérenger a, pour sa part, réitéré son souhait pour qu’une solution soit trouvée à la grève « dans le dialogue, le respect de chacun et la justice ». Le leader du MMM est également revenu sur la compensation salariale. Et assuré que Navin Ramgoolam ferait « mieux que les Rs 300 que Duval et Jugnauth ont accordé ces dernières années ».