La polémique s’arrête là. Les deux tentes encore debout de la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association ne seront pas démontées, a tranché Vidianand Lutchmeeparsad. Les prières ont déjà démarré, explique le Permanent Secretary aux Finances et secrétaire du Task Force chargé de veiller à l’organisation du pèlerinage de la fête Maha Shivratri.

L’association n’a toutefois fait aucune demande d’autorisation pour ériger des tentes à Grand-Bassin dans le cadre du pèlerinage en vue de la fête Maha Shivratri, insiste Lutchmeeparsad. Celui-ci s’est rendu à Grand-Bassin à la mi-journée pour tenter de «trouver une solution». La police avait, entre-temps, déjà démonté l’une des trois tentes érigées autour de la statue géante de Durga.

Si Anil Bachoo, président de l’association, insiste sur le fait qu’aucune autorisation n’est nécessaire, Navin Unnoop, qui en est membre, a entre-temps montré aux journalistes présents une lettre manuscrite datée du 28 janvier et qu’il signe. Il y informe la Task Force de l’érection de tentes pour l’organisation de prières, du 9 au 13 février. Sauf que la Task Force n’a reçu aucun courrier, maintient son secrétaire.

Anil Bachoo se réjouit que «le bon sens» ait prévalu.