Leurs six mois de formation pour être Prison Officer ont porté leurs fruits. Ils sont 63 nouvelles recrues, dont 21 femmes, à avoir participé à leur Passing Out Parade.

Saluant les nouveaux gardes-chiourme, le ministre mentor les a toutefois mis en garde, leur intimant que leur conduite doit être irréprochable. Sir Anerood Jugnauth a aussi appelé les nouvelles recrues à s’impliquer dans la lutte contre le trafic de drogue.

Vinod Appadoo, Commissaire des prisons, a salué le travail accompli par son personnel dont la réputation, dit-il, est hélas ternie par quelques brebis galeuses.

S’il accueille la soixantaine de nouveaux surveillants des prisons, Appadoo indique cependant que cet apport n’est pas suffisant. D’où sa requête afin que le prochain Budget prévoit le recrutement de 75 gardes-chiourmes supplémentaires.

Le Commissaire des prisons annonce aussi une restructuration de certains services pénitentiaires et une révision de certaines mesures visant les avocats et leurs clients détenus.