Follow Us On

Slider

Leurs bicoques se trouvent sur le tracé de la phase II de la Ring Road. Et sont, de plus, illégales. Ces familles de squatters de Tranquebar seront bientôt relogées à Pointe-aux-Sables. Un tirage au sort a eu lieu, aujourd’hui, pour l’attribution du logement social qui leur reviendra.

Dans cette région de la capitale, 82 familles de squatters ont été répertoriées. Mais seules 56 d’entre elles ont été conviées, aujourd’hui, pour la cérémonie qui s’est tenue au Sir Harilall Vaghjee Hall, à Port-Louis. Pour les autres, certaines vérifications sont toujours en cours.

Le ministère du Logement et des Terres doit notamment vérifier si certains bénéficiaires potentiels sont déjà propriétaires de terrain ou détiennent un bail à Rodrigues. Dans certains cas, les chefs de famille sont décédées. Et dans d’autres, les familles concernées ont déménagé et leurs maisons occupées par d’autres personnes.

Les maisons construites à Pointe-aux-Sables ont coûté Rs 754 008 l’unité, indique le ministère, mais les bénéficiaires paieront bien moins. Ainsi, pour devenir propriétaires, les familles dont les revenus sont moins de Rs 6 200 mensuellement s’acquitteront d’un loyer allant de Rs 1 684 à Rs 2 011 sur une période de 20 ans. Celles qui gagnent plus de Rs 6 200 par mois paieront un loyer allant de Rs 1 872 à Rs 2 236.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Bouc et mouton sur pattes passent à Rs 185 et Rs 200 le kilo pour les fêtes

Chose promise, chose due. Le prix du petit bétail accusera une baisse pour la période des fêtes et un peu...

Close