5 fruits et légumes. 2 heures d’écran maximum, tous supports confondus (TV, ordi, portable, tablette). 1 h d’exercices physiques. Zéro sucre ou boisson sucrée. Tel est le programme au quotidien que préconise le Mauritius Sports Council (MSC) à travers sa campagne «Sports Medicine». Initiée il y a sept ans, celle-ci a été relancée pour l’année 2018 au collège Saint Joseph, ce jeudi 15 février.

Le MSC, explique sa présidente Sarah Rawat-Currimjee, veut faire comprendre à chacun l’importance d’une bonne alimentation et des activités physique. Notamment au vu de la progression des maladies non transmissibles comme l’hypertension, le diabète ou le cholestérol, pour lesquelles la sédentarité et la malbouffe sont des facteurs à risque. Le ministre de la Santé Anwar Husnoo a ainsi rappelé deux chiffres : Maurice compte 23% de diabétiques et 19% de pré-diabétiques.

Des causeries seront ainsi organisées, à l’exemple de celle de ce matin, à Curepipe. Les intervenants, une nutritionniste et un professeur en éducation physique, feront la tournée des écoles primaires et secondaires, des centres de jeunesse et de troisième âge.