Il vise à améliorer, de manière ludique, les connaissances des enfants en matière de santé et de nutrition. Le Nestlé Healthy Kids Programme a démarré en 2016 dans 34 écoles primaires avec environ 1 500 élèves en Std II. Au vu des résultats positifs du projet, le ministère de l’Education souhaite que le programme se poursuive.

39 écoles primaires supplémentaires, donc 1 500 élèves de Grade 2, rejoignent ainsi le projet. La collaboration avec Nestlé, explique Om Varma, directeur du Mauritius Institute of Education, apporte des outils ludiques pour sensibiliser les enfants.

Manuels d’activités, tableau magnétique, tapis de jeux sur la nutrition et cordes à sauter sont utilisés pour l’apprentissage de l’enfant.

Le rapport d’évaluation du Nestlé Healthy Kids Programme a été présenté à l’hôtel Hennessy Park, ce mercredi 1er mars, en présence des représentants du ministère de l’Éducation et de Nestlé, ainsi que des responsables des écoles primaires.

Parce que les parents aussi ont un rôle important à jouer pour encourager une alimentation saine chez l’enfant, le rapport recommande que d’autres stratégies soient étudiées et d’autres outils développés pour mieux informer les parents.

Ce programme de Nestlé touche quelque 8,4 millions d’enfants de par le monde, a indiqué Allan Brelu-Brelu, Cluster Manager – Indian Ocean Islands de Nestlé.