Trois amis. Trois univers distincts. Frédérick Bréville, Eric Lee et Brady Goorappa exposent leurs photographies en ce moment sous le titre «3 Tiers». Un clin d’œil à la règle des trois tiers appliquée pour la composition des photos.

La photographie, Frédérick Bréville est tombé dedans étant petit. Fils de Tristan Bréville, c’est en voyageant qu’il décide de se consacrer à sa passion. Revenu à Maurice, il reprend le Musée de la photographie familial. Brady Goorappa est, lui aussi, féru de photographie depuis sa tendre enfance. «J’économisais mon argent de poche pour acheter des pellicules et les développer», déclare-t-il. Goorappa  se voit comme un artiste autodidacte, malgré quelques formations ici et là qui, dit-il, ne lui en ont pas plus appris.

Autodidacte également, Eric Lee en a fait son métier depuis trois ans : spécialisé en photographie de mode et en portraits. Présentant une série de 10 photos nommée «Introspection», il cherche à transmettre un besoin de retour à la nature et une mise à nue figurative et littérale de soi, afin de pouvoir se retrouver.

L’exposition 3 Tiers est gratuite. Et fait partie du parcours Off du festival Porlwi by Nature.

Pratique

Lieu : Musée de la photographie, rue du Vieux Conseil, Port-Louis.

Horaires : de 10h à minuit jusqu’au 3 décembre.