Follow Us On

Slider

Parce qu’ils ont refusé de prendre les présences des élèves, ces trois enseignants du collège Lorette de Quatre-Bornes ont été suspendus. Une situation que la Secondary and Preparatory School Teachers and Other Staff Union ne tolère pas. Cette tâche ne relève pas des attributions des éducateurs, insiste ce syndicat soutenu par la Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU).

L’affaire a été portée devant la Commission de conciliation et de médiation. Une prochaine audience est prévue le mois prochain et en cas de «deadlock», le dossier sera référé au tribunal. «Si le problème s’aggrave», prévient toutefois le syndicaliste Narendranath Gopee, une manifestation devant le collège Lorette de Quatre-Bornes n’est pas à écarter.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Maurice comme base d’investissement pour les entreprises japonaises ?

«J’ai proposé aux investisseurs japonais de faire de Maurice leur siège régional.» La déclaration est de Vishnu Lutchmeenaraidoo. Le ministre...

Close