Opérationnel depuis une semaine, le Special Desk mis en place pour accueillir les propriétaires de véhicules dont les certificats d’immatriculation sont non conformes a jusqu’ici accueilli 420 d’entre eux. C’est ce qu’a indiqué Kaushik Reesaul, Road Transport Commissionner de la National Transport Authority, à la presse aujourd’hui.

Le premier exercice de vérification de ces engins s’est déroulé hier, poursuit-il. Ce qui a permis de régulariser 253 véhicules sur les 300 qui se sont présentés.

Le Road Transport Commissionner est aussi revenu sur les mesures mises en place pour gérer le nombre important de propriétaires concernés. Précisant que si la NTA gère la partie administrative, elle collabore étroitement avec la police qui poursuit son enquête.

A ce jour, 4 examinateurs de la NTA ont été suspendus et un autre employé affecté aux comptoirs transféré.