Corinne Fleury est ravie. Le public était au rendez-vous, hier, pour le premier jour du Festival du livre jeunesse de Maurice dont elle est à l’origine. Il le sera également aujourd’hui, espère la fondatrice de la maison d’édition l’Atelier des nomades.

Celle-ci a concocté un beau programme : ateliers d’écriture, de lecture, de contes… Des séances de dédicaces sont aussi à l’agenda avec des auteurs et illustrateurs locaux à l’instar de Shenaz Patel, d’Amarnath Hosany, de Brigitte Masson, d’Evan Sohun, d’Henry Coombes, de Thierry Permal, de Joëlle Maestracci, de Pov, d’Iloë, de Céline Chowa et de Priya Hein. Des auteurs étrangers sont également de la partie, soit Fabienne Jonca et Joëlle Ecormier, toutes deux de La Réunion, et Sébastien Polin, un illustrateur français.

Un conte en musique avec Sarasvati Mallac, Norbert Planel et Yianna Amodine, jeune auteure, rythmera cette journée de dimanche. Tandis que les planches d’illustration d’un conte de Tizan et d’une histoire de Tikoulou sont exposées.

Ceux qui le souhaitent peuvent lire sur place ou ramener des livres pour enfants et jeunes mis en vente.

Rendez-vous de 10h à 18h au Plaza, Rose-Hill. C’est gratuit !

L’Atelier des nomades s’ouvre à la littérature mauricienne

La maison d’édition de Corinne Fleury lance, dans deux jours, une collection de romans. Trois titres l’inaugurent : Vent d’est de Gabrielle Wiehé, dont c’est le premier roman ; ainsi que Sensitive de Shenaz Patel et Polyte de Savinien Mérédac, des rééditions.