Leur contrat devait prendre fin le 28 février mais a été prolongé de trois mois. Avec, toutefois, l’option d’un licenciement qui peut tout de même intervenir durant cet intervalle. Ces 150 General Workers employés par la Central Water Authority sont dans l’incertitude quant à leur sort. Leur situation révolte Atma Shanto. Le syndicaliste annonce une manifestation devant le Parlement le 26 mars prochain.