Nairobi comme un « hub aérien » reliant Maurice au continent africain ? Cela pourrait être une réalité, à en croire un communiqué des Affaires étrangères. Les compagnies d’aviation nationale de Maurice et du Kenya, est-il écrit, « envisagent une collaboration plus étroite avec la possibilité de dessertes quotidiennes ».

Pour l’heure, Air Mauritius propose trois vols hebdomadaires vers la capitale kenyane.

Maurice et l’Afrique sont, en ce moment, dans « une phase de coopération intense », souligne Vishnu Lutchmeenaraidoo. Avec de « nombreuses initiatives importantes d’échanges à l’échelle bilatérale et régionale ».

Depuis la semaine dernière, le chef de la diplomatie mauricienne y est en mission. Il s’est rendu au Ghana, au Mali puis au Kenya où il a rencontré le président Uhuru Kenyatta, hier à Nairobi.

Un rendez-vous de haut niveau lors duquel le chef d’Etat kenyan et le ministre des Affaires étrangères ont tous deux exprimé leur « appréciation de la nouvelle dynamique » entre nos deux pays.

2017170100-2

Les deux Etats sont ainsi tombés d’accord sur la mise sur pied d’une commission mixte, suivant la mission de la ministre kenyane des Affaires étrangères, Amina Mohamed, le 5 janvier dernier. La première réunion de la Joint Commission of Cooperation aura lieu à Maurice en avril.

Cette commission traitera, entre autres, de l’économie océanique, l’« un des axes majeurs » de la coopération avec le Kenya, précise le communiqué.

A l’issue de cette rencontre, Uhuru Kenyatta a aussi promis son soutien, sous forme de parrainage, si Maurice souhaite rejoindre l’East African Community.

Au cours de sa tournée africaine, Lutchmeenaraidoo s’est aussi entretenu avec le président ghanéen Nana Akufo-Addo et son vice-président Mahamudu Bawumia. Au programme de leur session de travail, l’étude de « plusieurs dossiers vitaux », dont celui de la zone économique spéciale prévue dans la région de Dawa.

Au Mali, le chef de la diplomatie mauricienne a participé au 27Sommet France-Afrique, qui s’est tenu les 13 et 14 janvier à Bamako. Lutchmeenaraidoo, précise le communiqué, « s’est entretenu avec le président français François Hollande et avec plusieurs dirigeants africains ».

Photo : Le ministre des Affaires étrangères Vishnu Lutchmeenaraidoo avec le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, le 17 janvier 2017 à Nairobi, Kenya.