L’Attorney General a immédiatement botté en touche. Refusant de dire si un amendement constitutionnel est la réponse à la situation inédite entre le chef du gouvernement et la chef de l’Etat.

Maneesh Gobin participait, ce 14 mars, au lancement de la conférence qu’organise l’Université de Maurice (UoM) sur la Constitution du pays. Pour l’occasion, l’UoM s’est associée aux universités de la Réunion, de Paris-Nanterre et de Potsdam, en Allemagne, pour débattre de l’évolution de la loi suprême du pays.