2012 VP113. Cela ne vous dit peut-être rien. Mais c’est le nom donné à une planète naine découverte aux extrémités de notre système solaire. Située plus loin que Pluton, elle apporte peut-être la preuve que le système solaire est plus grand que l’on pensait.

2012 VP113 se situe tout près d’une autre planète naine nommée Sedna. Les chercheurs à l’origine de cette découverte commencent à croire à la présence d’une autre planète, beaucoup plus grosse. « Une planète pourrait avoir perturbé [les] orbites [de Sednaet 2012 VP113] », dit Scott Sheppard, l’un des auteurs du rapport. Et expliquer ainsi leur positionnement aux extrémités de notre système solaire.

Pour un autre astronome, Harold Levinson, la découverte de 2012 VP113 laisse à penser qu’il y a quelque chose d’intéressant. « Il y a peut-être une autre explication. » Car bien que l’hypothèse de l’existence d’une plus grosse planète soit plausible, d’autres phénomènes peuvent causer ce genre de perturbation d’orbites.

Source : Time