Follow Us On

Slider

Le Floréal, la frégate de la Marine française qui opère pour la Task Force 150, a intercepté en début de semaine 520 kilos d’héroïne au nord de l’océan Indien. Chargée de veiller aux trafics qui ont cours en Mer Rouge et dans cette zone et qui sont censés financer le terrorisme, la frégate a intercepté un boutre en pleine nuit qui présentait toutes les caractéristiques d’un transporteur de drogue, indique le ministère français des Armées.

Trois caches d’héroïne ont été découvertes à bord, dont une au milieu d’une cargaison de ciment. «Leur action réussie permet de continuer un travail de fond dans une zone stratégique pour la France. Les trafics sont des vecteurs de financement d’activités terroristes, les armées remplissent ainsi leur mission de protection de nos ressortissants et nos intérêts», a fait ressortir la ministre française des Armées, Florence Parly, dans un communiqué.

Au début du mois, le Floréal avait intercepté cinq tonnes de gandia en quatre jours en mer d’Arabie pour la Task Force 150.

Facebook Comments