Follow Us On

Slider

Perdre la finale de foot en 1985 aurait été une «une catastrophe nationale». Réserviste lors des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) cette année-là, Patrice d’Avrincourt affirme que c’est la solidarité qui a fait la différence pour le Club M. Que ce soit lors de la demi-finale face aux Malgaches, quand Sarjoo Gowreesunkur se blesse. Ou lorsqu’en finale, Maurice qui menait 4 buts à 2 en première mi-temps contre La Réunion se fait rattraper à cinq minutes du coup de sifflet final. Place aux tirs aux buts.

«Désiré L’Enclume a sauvé la patrie.» Avec deux arrêts décisifs, le portier mauricien offre la médaille d’or à la sélection mauricienne.

Alors âgé de 17 ans, Patrice d’Avrincourt n’a participé à aucun match lors des JIOI de 1985. Il se rattrapera en 1990. Défenseur central, il décroche l’argent lors des JIOI à Madagascar et ensuite le bronze aux Seychelles, en 1993. Il a joué avec le Racing et la Fire Brigade lors de sa carrière sportive avant de raccrocher les crampons en 1997. Il est désormais animateur radio chez Kool FM et directeur d’une entreprise d’évènementiel. Depuis 2013, il a renoué avec le football en devenant entraîneur de l’équipe junior du Racing.

Le sport n’est pas uniquement une question de performance, de secondes et de mètres à conquérir. Dans le cadre des Jeux des îles de l’océan Indien, la série «Un sportif, des valeurs» raconte ce qui pousse nos athlètes à se surpasser.

Chaque semaine, nous nous intéressons ainsi aux valeurs qui permettent aux jeunes qui vont participer aux prochains Jeux, et à ceux qui l’ont fait avant, de donner du sens à leur performance.

La production de cette série est soutenue par Emtel, Mont Choisy, Mauritius Ports Authority et Eagle Insurance.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Magazines, Main sliders, Slider_Sport, Sports
L’ex-PM malaisien s’est offert 803 000 dollars de bijoux en un jour avec ses cartes Platinum  

L’ex-Premier minister Najib Razack a utilisé ses cartes de crédit Platinum pour l’achat de 803 000 dollars de bijoux en...

Close