Follow Us On

Slider

«Mo ti inpe bitor, mo ti kontan lager.» Cette agressivité de son enfance, Kennedy St Pierre finira par la canaliser dans la boxe. Attiré dès son plus jeune âge par ce sport de combat, il  commence à la pratiquer sans l’accord de ses parents. Il devient plus assagi, apprend à régler ses problèmes sans utiliser la force mais la communication, dit l’athlète de 26 ans. «La boxe m’a mis sur le droit chemin», dit Kennedy St Pierre.

La boxe lui a changé la vie. Lui a permis de voyager, de rencontrer beaucoup de personnes, de vivre des expériences intenses. Après plus d’un an loin du ring, Kennedy St Pierre a chaussé à nouveau ses gants. Le sport de haut niveau lui manquait. L’habitant de Tranquebar participera aux Jeux des îles de l’océan Indien dans un mois et aux Jeux olympiques de Tokyo l’année prochaine.

Kennedy St Pierre veut l’or pour sa seconde participation aux JIOI. La première fois aux Seychelles, alors âgé de 18 ans, il avait ramené l’argent. Parce qu’il travaillait, le boxeur a fait une croix sur les JIOI de 2015, à La Réunion. Aux Jeux olympiques de 2016, à Rio, le boxeur s’était incliné en quart de finale. En 2014, lors des Jeux du Commonwealth à Glasgow, l’athlète est monté sur la deuxième marche du podium.

Le sport n’est pas uniquement une question de performance, de secondes et de mètres à conquérir. Dans le cadre des Jeux des îles de l’océan Indien, la série «Un sportif, des valeurs» raconte ce qui pousse nos athlètes à se surpasser.

Chaque semaine, nous nous intéressons ainsi aux valeurs qui permettent aux jeunes qui vont participer aux prochains Jeux, et à ceux qui l’ont fait avant, de donner du sens à leur performance.

Rendez-vous le lundi 1er juillet pour un nouvel épisode de la série avec Liza Bonne.

La production de cette série est soutenue par Emtel, Mont Choisy, Mauritius Ports Authority et Eagle Insurance.

Facebook Comments