C’est la cinquième mule en provenance de Nairobi qui est arrêté depuis juillet. Chidi Christopher Oguguo, un homme d’affaires nigérian a été intercepté le jeudi 29 novembre par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) et les services de douane de la Mauritius Revenue Authority (MRA) au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport (SSRIA), à Plaisance, car ils le soupçonnaient de transporter de la drogue.

Un passage à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle, a confirmé les soupçons des enquêteurs. L’habitant d’Abuja qui voyageait à bord d’un vol de la Kenya Airways a purgé 72 boulettes d’héroïne pesant plus de 1,6 kilos. Le suspect a été inculpé d’importation de drogue dont la valeur marchande frise les Rs 24 millions. La dernière mule en provenance de Nairobi avait été arrêtée en septembre dernier. La Kenyane Millicent Atieno Obare, avait fini par purger 87 boulettes contenant 1,3 kilo d’héroïne estimé à Rs 20 millions.

Toujours en septembre, un Ougandais soupçonné d’avoir ingurgité 58 capsules d’héroïne a été interpellé à sa descente d’un vol de la Kenya Airways. En juillet, le Sud-Africain Gareth Cruen a été appréhendé à sa descente d’un appareil de la Kenya Airways avec 125 boulettes totalisant 1,15 kilo d’héroïne valant Rs 17,3 millions. Avant lui, la prof de yoga russe Victoria Kazakova a été interceptée avec Rs 5,5 millions de haschich et de gandia dissimulés dans des boîtes de thé.