C’est en milieu de journée que le ministre de l’Environnement et du National Disaster Centre a effectué un survol en hélicoptère des régions à risques du pays. Pour Raj Dayal, il ne fait aucun doute que le « pire est derrière nous ». Estimant, au passage, que le gouvernement et lui ont « accompli leur mission », car aucune perte de vie humaine ni blessé grave n’ont eu à être déplorés malgré les fortes pluies de ce mercredi matin.

Si les services d’urgences coordonnés par le National Disaster Centre ont effectué 16 sorties délicates, elles ont toutes été couronnées de succès, s’est félicité Raj Dayal. Evoquant le sort des personnes qui sont allées s’abriter dans les centres de refuge après l’inondation de leurs habitations, le ministre estime qu’ils pourront vraisemblement rentrer chez eux demain.

Evoquant la reprise des classes, Dayal a estimé que la décision reviendra à la ministre de l’Education Leela Devi Dookun. Son ministère arrêtera sa décision tard dans la nuit où à la lumière du bulletin de Météo Maurice, demain matin à 4h.