Elle s’est rendue à l’école du gouvernement Sir Harilall Vaghjee, à Triolet, pour voter. Mais en arrivant sur place, vers les 11h, cette femme de 57 ans apprend que son nom est raturé sur les listes des officiers du bureau du commissaire électoral présents, mais aussi des agents dans la salle de vote. Il semblerait que quelqu’un a déjà voté à sa place. Une plainte a été enregistrée auprès des officiers du bureau d’Irfan Abdool Rahman. L’électrice a tout de même pu exercer son droit de vote par tender ballot.

Le taux de participation dans ce centre de vote est, pour l’heure, comme suit:

IMG-20141210-WA017